2 nouveaux panneaux arrivent, un pour remplacer les actuels et l'autre pour les zones "leurres".

 

Le premier affiche dorénavant la vitesse du contrôle radar, les messages « pour votre sécurité, contrôles radars fréquents » ou encore « pour votre sécurité, contrôles automatiques » ont été supprimés.

Le second panneau, le "leurre" prévient d'une zone de contrôle sur x kilomètres, mais sans qu'il y ait réellement de radar sur la route ensuite. Il y aura désormais derrière ces panneaux, des radars autonomes, déplacés ou non existants !

Le budget alloué pour ces remplacements est de 25 millions d'euros.

 

Il y a 11 motifs de verbalisation par la vidéo(surveillance)verbalisation au lieu des 4 initiaux :

- Non respect d'un feu rouge ou d'un stop,

- de la vitesse limite,

- des distances de sécurité entre deux véhicules,

- des voies réservées (couloir bus)

Les 7 nouveaux :

- défaut de port de ceinture,

- usage du téléphone tenue a la main,

- arrêt et stationnement sur les bandes d'arrêt d'urgence,

- chevauchement et franchissement de ligne coutinue,

- non respect des règles de dépassement,

- non respect des sas vélos,

- défaut de port du casque (moto ou scooter)

Les infractions seront relevées via une capture d'écran et transmises au CNT de Rennes qui se chargera de vous envoyer la douloureuse !!!

 

Dès le 16 janvier 2017, les vignettes antipollution Crit’Air seront obligatoires à Paris, Grenoble et Lyon (Les 2 derniers vont également tester le dispositif mais non obligatoire à ce jour)

Fin de la circulation alternée: pour lutter contre la pollution, les véhicules indiqués d’un macaron les catégorisant comme les plus polluants ne pourront pas circuler dans Paris entre 8 et 20 h à partir du 16 janvier. 

La circulation alternée, dispositif utilisé durant le pic de pollution, pourra donc être abandonnée par la préfecture au profit d’un tri des véhicules selon la couleur de la vignette posée sur le pare-brise.

Pour acheter une vignette, les conducteurs peuvent se rendre sur le site href="https://www.certificat-air.gouv.fr/">certificat-air.gouv. Elle coûte 4,18 €.

OUI, comme la validé la cour de cassation (11-82.325) pour un PV dressé depuis une propriété privée.

Il faut néanmoins que le propriétaire ait donné son accord au préalable.